Encore plus de créativité

Journée créative. J’ai fait plein de trackers et d’intercalaires pour mon nouveau filofax. Ça m’a fait beaucoup de bien. Je me suis évidemment inspirée de plein de modèles sur Pinterest, mais c’est pas grave. L’essentiel, c’est que ça me plaît à moi. J’ai hâte de le montrer à ma psychologue demain.

Sinon rien de particulier. Je suis allée chez V ce matin – en fin de matinée, je précise – et je l’ai tirée hors du lit. Nous avons bu un café, discuté un peu, puis je suis rentrée chez moi. Je croyais devoir faire à manger pour les gentils monstres de la maison, mais mon homme avait déjà tout préparé et il n’y avait qu’à mettre les pieds sous la table.

J’ai hâte de toucher les sous pour les vacances. Le compte en banque est au plus bas et chaque euro compte. Dorénavant, je vais faire plus attention et ne pas dépenser sans compter. Enfin, c’est ce que je me dis à chaque fin de mois…

Mal au dent

J’ai très mal à une dent. A un point où je ne dors plus, où je surdose le Doliprane et où j’évite de manger. Je n’ai même pas pu appeler le dentiste avant cet après-midi parce que j’avais trop mal pour parler. Pour l’instant, je bénéficie d’une petite trêve mais je suppose qu’elle ne va pas durer. Je n’ai pas eu de rendez-vous chez le dentiste, mais la secrétaire m’a inscrite sur la liste de personnes à appeler en cas de désistement. Vivement qu’il y ait un désistement demain…

De plus, je suis très constipée et je prends du Forlax à gogo. Puis j’ai mal au dos. Décidément, ce n’est pas ma journée. Mais j’ai reçu mon Filofax, et ça, c’est une bonne chose. J’ai commencé à le personnaliser dans les brefs moments de répit. A faire des listes d’à faire, à perforer des intercalaires, etc.

Je ne pense pas avoir la force d’aller au groupe de paroles demain. Je crois que je vais rester à la maison à me bichonner.

Presque plus de tabac

Nous sommes le 14 juillet et je n’ai presque plus de tabac. Quelques miettes, c’est tout. Et impossible d’en trouver aujourd’hui.

Je suis aussi extrêmement fatiguée. Je n’arrive à rien faire. J’aurais dû travailler, mais c’est complètement impossible. J’ai réussi tant bien que mal de faire une soupe aux crevettes. Ça fait du bien. Sinon je dors. Je suis épuisée. Physiquement et psychiquement.

J’ai hâte de finir la décoration de mon nouveau filofax. J’espère avoir le temps et la force de faire ça demain.

J’ai rêvé d’un jeux vidéo cette nuit. Days gone. A ma sauce évidemment, mais quand même. Puis je me suis souvent réveillée.

Créativité

Journée thérapeutique et créative. Avec ma psychologue, nous avons beaucoup parlé des chocs à l’origine des alters dans mon système dissociatif. C’était une discussion très constructive, comme si souvent, et j’étais épuisée à la fin de l’entretien. Du coup, j’ai beaucoup dormi le reste de la journée. Puis en début de soirée, je me suis enfin mise à fabriquer des intercalaires pour mon filofax. Je suis très contente du résultat. Ça m’a fait beaucoup de bien aussi d’en fabriquer des supports qui me plaisent à moi (et à plusieurs des alters), de faire quelque chose qui soit à mon image et à l’image de mes intérêts et de mes artistes préférés.

Il est vingt-deux heures et d’habitude je dors à poings fermés à l’heure qu’il est, mais là je suis encore debout et éveillée. Demain, une séance avec la kiné ainsi qu’avec la psychiatre. Et du boulot sur ça. J’espère que ça va aller. Que je vais être suffisamment en forme pour tenir.

Mes journées disparaissent

Dimanche. Mes journées disparaissent dans un genre de flou, je ne sais pas ce que je fais ou ce que je vais faire. Je vais du lit à l’ordinateur, actualise les mêmes pages encore et encore, ne produit rien. Je suis tellement fatiguée tout le temps, je n’arrive à rien faire. J’ai envie de faire plein de choses mais manque l’élan nécessaire pour m’y mettre. J’ai envie de lire, de dessiner, d’écrire, de travailler sur ma thèse, de faire du ménage, de trier, de ranger, de faire la gestion administrative… mais tout m’échappe. Le temps même m’échappe. A la fin de la journée, impossible de dire ce que j’ai fait.

Là j’écoute de la musique dans l’espoir que ça me donne le coup de fouet nécessaire pour faire quelque chose.

Fin du week-end

Toujours un peu dissociée. J’ai joué à un jeu vidéo, Days Gone, j’ai fait du ménage, j’ai dormi un peu et j’ai préparé le dîner. La journée a disparu dans un état de brume. J’ai écouté de la musique aussi. Et je suis allée chercher le grand qui a fait la fiesta avec quelques camarades de sa classe. Je suis fatiguée et j’ai envie d’être demain.

Étrange

Ces derniers jours me paraissent étranges. Comme si ça ne m’était pas arrivé à moi. Je n’ai rien écrit hier, je ne sais pas pourquoi. J’ai déjà du mal à savoir ce qui s’est passé hier. J’ai vu V, ça s’est sûr, et j’ai fait des courses. Mais en dehors de ça ? J’ai retiré de l’argent, j’ai fait à manger le midi et j’ai acheté des kebabs pour le repas du soir.

Ah, oui. Je suis allée à l’hôpital de jour aussi. Pas pour le sport parce que je me suis réveillée trop tard, mais pour le groupe de paroles.

Les pièces du puzzle s’assemblent petit à petit.

Cette nuit, je me suis réveillée plusieurs fois. J’ai fait plusieurs rêves bizarres. J’ai travaillé un peu sur mon glossaire pendant ces heures de veille nocturne, puis je suis allée me recoucher.

Une journée remplie de petits riens

Je n’ai quasiment rien fait aujourd’hui. En tout cas, c’est le sentiment que j’ai. En vérité, j’ai vu mon amie V, j’ai posté le colis avec le sac à main vendu sur Vinted, j’ai rempli le dossier scolaire du grand, j’ai payé une facture, j’ai commandé les billets au parc d’attraction, j’ai fait des micro-courses, j’ai fait à manger midi et soir, j’ai décalé des rdv… et j’ai dormi. J’aurais tant voulu faire plus mais j’ai été crevée toute la journée. On verra si je me réveille un peu ce soir. Ou pas.

J’ai le sentiment que je devrais me mettre un pied au cul pour avancer et faire toutes ces choses administratives qui s’entassent, mais je n’y arrive pas. Les loulous ont aidé à faire un peu de ménage en tout cas. Une bonne chose de faite.

Ma mère m’a rappelée dans la matinée. Ça n’a pas duré trop longtemps heureusement. Environ une demi-heure. Elle n’avait rien de nouveau à dire, ça tournait en boucle et j’étais contente que ça ne dure pas trop.

La semaine prochaine me fatigue d’avance. Le voyage à Paris et le parc d’attractions. Le fait d’avoir une personne supplémentaire à la maison. La fête d’anniversaire. Tout. J’en ai envie, mais j’ai surtout envie que ce soit derrière moi. De l’avoir fait.

Article vendu

J’ai mis pas mal d’articles en vente sur Vinted et je viens d’en vendre un. Ça fait du bien. Une rentrée de sous pour quelque chose dont je ne me sers pas. Je suis allée le déposer dans un Mondial Relay de suite. Puis j’ai fait quelques petites courses, pas grand chose, mais bon. De quoi manger ce midi, c’est déjà ça.

Je devrais me mettre à travailler, mais je n’ai ni l’envie ni la force. Je devrais faire du ménage aussi et continuer à mettre des choses sur Vinted. Lire, écrire. Préparer le voyage à Paris la semaine prochaine. Préparer la visite au parc d’attractions.

Ma mère ne répond plus au téléphone. On s’est parlées il y a 15 jours, mais elle ne répond plus depuis la naissance du deuxième enfant de mon petit frère. Je ne sais pas si elle boude ou si ça ne va vraiment pas. Ou si j’ai encore fait quelque chose de mal qui fait qu’elle coupe le lien une fois de plus. Je ne devrais pas m’inquiéter, mais je m’inquiète quand même. Elle est tellement imprévisible, on ne sait jamais sur quel pied danser avec elle. C’est dur.

Retour du calme

Grosse frayeur hier avec l’accident de voiture, mais j’ai fait une bonne nuit d’une traite et je me sens mieux aujourd’hui. J’ai osé prendre le volant pour aller acheter des choses pour nos fêtes d’anniversaire à moi et notre grand. Tout s’est bien passé et la voiture répondait comme elle le devait.

Aujourd’hui je pense que je vais prendre du temps pour moi et pour ranger la maison un peu. Peut-être continuer la rédaction de mon prochain livre ou lire un peu. Le travail peut attendre. J’ai besoin d’un retour du calme. Surtout que la semaine prochaine sera très riche en émotions avec une montée à Paris, une journée dans un parc d’attraction, des rendez-vous et nos fêtes d’anniversaire.