0

A consommer avec modération

Pour de nombreuses personnes, en particulier pendant le confinement, les réseaux sociaux constituent le seul contact avec le monde extérieur. Le problème, c’est que les réseaux peuvent aussi être anxiogènes, voire traumatisants, d’autant plus en période de crise. Tout comme lors de l’attentat du 11 septembre 2001 ou d’autres évènements majeurs – je pense en particulier à l’attentat contre Charlie Hebdo en 2015, le tsunami en 2004 ou encore au naufrage du navire Estonia en 1994 – les mêmes images reviennent, encore et encore. A la télé et à la radio, pareil. Les mêmes mots, les mêmes images. Encore et encore. Ne nous leurrons pas. Nous ne sommes pas en guerre, mais cette pandémie, cette crise sanitaire mondiale, a un impact tout aussi important sur la population.

Il ne faut pas s’étonner si, à un moment donné, le cerveau sature ou disjoncte. Alors pour ceux et celles d’entre vous qui ont une plus grande sensibilité, qu’elle soit visuelle ou auditive, je voudrais vous dire de consommer les réseaux avec modération pour vous préserver. Privilégiez un roman ou une série sympa, quelque chose qui vous fait vous évader, à la surconsommation et la surenchère des informations qui circulent sur les réseaux. Prenez soin de vous, vous le méritez !

Micha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *