Le chafinement (ép. 03)

En bon vagabond, Mistygris est venu à l’heure du repas, quand ça sentait les knackis grillés, et il s’est roulé par terre dans le jardin potager pour attirer l’attention de ses humains. Et ça a marché ! L’un des maxi-humains l’a photographié en flagrant délit de roulade dans la terre et juste après, l’un des mini-humains l’a pris dans ses bras et lui a donné des petits morceaux de jambon, à son grand plaisir (sauf pour les bras).

Sinon rien de bien particulier. Les mini-humains se sont un peu amusés dans le jardin et ont pris chacun une douche – il y avait besoin ! – avant de retourner à leurs écrans, tandis que les maxi-humains ont un peu bricolé (malgré une méchante tendinite), nettoyé, rangé, fait à manger et regardé Narnia avec des animaux rigolos qui parlent. Il y a même un très gros chat avec une belle crinière dans le premier épisode. Ça fait un peu peur, mais les humains aiment bien Aslan, le gros chat à la grosse crinière, et ces mini-humains qui sauvent le monde dans l’armoire magique.

Minis et maxis discutent beaucoup avec leurs ami(e)s sur les réseaux. Les mini-humains vont sur Discord tandis que les maxi-humains vont sur Facebook et Twitter (sauf que Twitter n’a pas voulu marcher aujourd’hui).

Les maxi-humains n’ont même pas ressenti le besoin de se reposer aujourd’hui, aussi Biscuit a eu la couverture rien que pour lui. Ils ont reçu des mails de la part de plusieurs personnes bienveillantes et aussi de bonnes nouvelles par rapport aux bouts de papiers qui leur servent quand ils se procurent de quoi manger, du coup, l’atmosphère est plus détendu.

Ce soir, les maxi-humains ont décidé de lire le premier chapitre d’un livre pour mini-humains, L’Île aux mensonges, à voix haute. Ça fera du bien à tout le monde.

A demain pour un nouvel épisode du Chafinement !