J’ai très mal à une dent. A un point où je ne dors plus, où je surdose le Doliprane et où j’évite de manger. Je n’ai même pas pu appeler le dentiste avant cet après-midi parce que j’avais trop mal pour parler. Pour l’instant, je bénéficie d’une petite trêve mais je suppose qu’elle ne va pas durer. Je n’ai pas eu de rendez-vous chez le dentiste, mais la secrétaire m’a inscrite sur la liste de personnes à appeler en cas de désistement. Vivement qu’il y ait un désistement demain…

De plus, je suis très constipée et je prends du Forlax à gogo. Puis j’ai mal au dos. Décidément, ce n’est pas ma journée. Mais j’ai reçu mon Filofax, et ça, c’est une bonne chose. J’ai commencé à le personnaliser dans les brefs moments de répit. A faire des listes d’à faire, à perforer des intercalaires, etc.

Je ne pense pas avoir la force d’aller au groupe de paroles demain. Je crois que je vais rester à la maison à me bichonner.

Mal au dent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *