Dimanche. Mes journées disparaissent dans un genre de flou, je ne sais pas ce que je fais ou ce que je vais faire. Je vais du lit à l’ordinateur, actualise les mêmes pages encore et encore, ne produit rien. Je suis tellement fatiguée tout le temps, je n’arrive à rien faire. J’ai envie de faire plein de choses mais manque l’élan nécessaire pour m’y mettre. J’ai envie de lire, de dessiner, d’écrire, de travailler sur ma thèse, de faire du ménage, de trier, de ranger, de faire la gestion administrative… mais tout m’échappe. Le temps même m’échappe. A la fin de la journée, impossible de dire ce que j’ai fait.

Là j’écoute de la musique dans l’espoir que ça me donne le coup de fouet nécessaire pour faire quelque chose.

Mes journées disparaissent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *